Se motiver pour atteindre ses objectifs grâce au Quick Win

quick win girls boss

Je vous prépare un petit article global sur comment on organise ses objectifs pour les réaliser suite à l’article de Camille sur l’importance de se fixer des objectifs. Mais avant celui-ci je voulais vous parler de l’importance des Quick Win pour réussir ses objectifs.

Qu’est ce que le Quick Win ?

Littéralement sa traduction, la victoire rapide que je préfère traduire en petite victoire. Pas dans le sens minimisant mais plutôt du côté de la simplicité. C’est un petit élément qu’on change et qui peut faire une grosse différence. Si le concept vient plutôt de l’entreprise et du marketing, je trouve qu’il est facilement déclinable sur l’organisation personnelle surtout dans le cadre d’objectifs qu’on se fixe.

L’idée est de catégoriser vos objectifs (je vous ferai un article plus précis là dessus) : certains demandent beaucoup de temps de réalisation ou de préparation quand d’autres peuvent en réalité se faire très rapidement. Les réaliser permet de générer une réussite rapide d’un objectif ce qui peut provoquer de la satisfaction et de la motivation sur le long terme.

Comment réussir un bon Quick win ?

Il faut d’abord se concentrer sur les objectifs les plus importants, ceux qui nous procureront le plus de satisfaction à leur réalisation et surtout ceux qui vont empêchent de dormir ! C’est important de se libérer l’esprit et si on peut le faire rapidement c’est tout bénéf.

Mais parfois on peut avoir une longue liste de petites objectifs et ne plus savoir comme s’en sortir. Il est alors important de les prioriser et nous allons voir comment tout de suite !

Les tâches de la semaines - bullet journal
Les tâches de la semaines – bullet journal

Hiérarchiser ces petits objectifs

Pour pouvoir prioriser ses objectifs il faut s’organiser. C’est vrai qu’on ne sait pas toujours par quoi commence. Je vous propose donc d’utiliser un outil très pratque que vous connaissez sûrement déjà (et si ce n’est pas le cas enregistrez le bien), il s’agit de la matrice d’Eisenhower. Cet outil va nous permettre de répartir ces petites tâches/objectifs qui peuvent nous trotter dans la tête. Vous avez quatre catégories :

  • ce qui est important et urgent
  • important mais pas urgent
  • urgent mais pas important
  • pas important et pas urgent.
Ma matrice d'Eisenhower
Ma matrice d’Eisenhower

Concentrez vous alors sur la partie « important et urgent ». Essayez de mesurer le temps de réalisation de chacune des tâches.

Puis répartissez les objectifs dans votre emploi du temps en fonction de leur temps de réalisation. N’oubliez pas, il s’agit d’objectifs court-termiste et facile à réaliser rapidement donc le temps de réalisation ne doit pas s’étaler sur plusieurs semaine.

Réaliser des Quick win pour se motiver

Après la répartition dans votre agenda ou bullet journal il est temps de réaliser ces petits objectifs. Vous n’êtes pas obligés d’en avoir des dizaines par semaine. Allez à votre rythme et ne vous mettez pas trop la pression.

Par exemple je devais faire des ourlets de rideaux depuis des mois. J’ai décidé de répartir ça sur 2 dimanche à coup de 2 heures à chaque fois et j’ai réussi à finir cette tâche. Je ne me suis pas mise à la pression pour tout faire en une journée, ce qui aurait peut être eu tendance à me démotiver et à me décourager dans sa réalisation.

Il est important de s’écouter et de ne pas trop se forcer. Pour garder la motivation il ne faut pas se dégoûter. En tout cas je peux vous dire qu’après avoir fait mes fameux ourlets j’étais très fière de moi. Des rideaux qui ne traînent plus c’est plus pratique, ça ne revient plus dans mes conversations de couple et j’y pense moins quand je les vois. Au final c’est une réussite rapide qui m’a poussé à me lancer des défis plus longs et fastidieux.


Alternez donc des petits quick win avec des objectifs plus long terme dans votre organisation. Ces petites victoires rapides du quotidien permettent de se motiver.

Je prépare aussi un article sur la décomposition des objectifs long terme pour qu’il soit plus facilement réalisables. Cette décomposition peut aussi mettre en avant des tâches quick win, je vous en parle ici dès qu’il est prêt.

J’espère que vous avez apprécié mon article sur les quick win. L’idée était vraiment de vous apporter une clé rapide pour commencer à se motiver et à conclure certaines tâches que l’on traîne.

Sophie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.