Et toi tu le vis comment ton confinement ?

rayon de soleil

C’est la question qu’on me pose le plus en ce moment : Comment je vis le confinement ? Est-ce que je ne pète pas un câble ? Etc… Que nenni, en fait je le vis plutôt bien, à l’heure où j’écris ces lignes ça fait exactement 11 jours que je n’ai pas mis le pied dehors, même pas pour faire des courses.

Au fond même si beaucoup de personnes le vivent mal je pense que j’ai réussi à le transformer en quelque chose de « positif » et je pense que c’est plus sain de le voir de ce côté là plutôt que de se morfondre. Donc je voulais partager avec vous mes petites astuces pour voir le verre à moitié plein.

En profiter pour prendre de bonnes habitudes

On dit souvent qu’il faut 21 jours pour prendre une habitude. Il est donc temps de tester des choses et de se motiver pendant ces jours de confinement. J’arriverai peut être à les garder après – on sait jamais !

On commence par le sport au quotidien à la maison. Camille est dans le même mood donc je pense qu’on vous feras un petit article dessus. En attendant allez écouter sa playlist pour faire du sport. Mais personnellement je fais un peu de gainage et je marche dans mon appart. Bon j’ai vite fait le tour dans mon 38m2 mais je le fais en buvant mon thé ou quand je suis en call et mis bout à bout on commence à faire un nombre de pas plutôt correct.

J’essaye aussi de me lever plus tôt pour prendre le temps de lire, d’écrire dans mon bullet journal et de préparer des articles pour le blog. Car ça fait aussi parti de mes bonnes résolutions 🙂



Conseil n°1 : Capitalisez sur ce temps disponible pour mettre en place de nouveaux rituels. Appeler plus souvent sa famille, faire du sport quotidiennement, manger mieux… Des actes qui pourront se transformer en bonnes habitudes

Essayer de garder un rythme

Alors oui c’est tentant de jouer aux Sims toute la nuit, de se lever à 11h et que des chips deviennent un déjeuner pendant le confinement. Mais je trouve qu’il est important de garder un rythme : se lever tôt , manger à heures fixes et même parfois de s’habiller.

Le matin, faites votre lit pour ne pas être tenté d’y retourner. Faites un peu de rangement pour vous sentir bien chez vous.

Pour tout vous dire je passe souvent ma journée en pyjama mais quand je fais des apéro skype j’en profite pour m’habiller un peu. Croyez moi ça fait du bien de temps en temps.

Enfin si vous travaillez à la maison créer vous un vrai espace de travail (pas dans votre lit surtout). Le mien est dans la cuisine, je le mets en place le matin et je l’enlève le soir pour bien couper, histoire de garder un équilibre pro et perso optimal !


Conseil n°2 : Garder un rythme permet aussi de mieux s’organiser et d’être productif. Qui sait ? C’est peut être le moment de réfléchir et commencer à concrétiser un projet que vous procrastinez depuis longtemps (comme Camille et moi avec ce blog)

Se recentrer sur soi

Être chez soi c’est aussi avoir le temps de prendre soin de soi. Et c’est aussi l’occasion de s’occuper de toutes les choses que vous n’aviez plus le temps de faire.

Vous pouvez commencer par faire un peu de cuisine en faisant des bons petits plats maison et en testant de nouvelles choses. Camille va sûrement vous faire un petit article recette dans quelques jours 🙂

J’ai aussi pris le temps de m’occuper de mes cheveux bouclés : un masque à poser toute la journée pendant que je télé-travaille, un petit bain d’huile pour ses cheveux, un démêlage au doigt… On peut aussi prendre soin de sa peau en posant ses meilleurs masques !

Enfin vous pouvez aussi pimper votre espace intérieur pendant ce confinement en démarrant le grand ménage de printemps : trier son dressing, ses papiers ou encore faire cet ourlet à votre pantalon. Ces choses peuvent paraître chiantes mais une fois faites vous serez tellement satisfaits et surtout vivre dans un bon espace, un lieu propre et rangé ça permet de mieux vivre l’enfermement non ?


Conseil n°3 : Prenez du temps pour vous pour vous recentrer et pour vous libérer l’esprit. Rangez ces petites choses qui traînent sur votre to-do depuis des mois. Testez de nouvelles choses, de nouvelles recettes, mettez vous à l’espagnol (j’ai fait allemand déso)…Libérez vous l’esprit des irritants que vous pouvez enfin régler et profitez en pour avancer sur le plan personnel, développer votre créativité.

Enfin pour terminer j’ai une grosse pensée pour ceux qui sont qui sont obligés de se déplacer pour travailler et surtout ceux qui subissent les ravages de cette maladie. Bon courage à tous !



.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.