Porto : l’envoûtante nordiste portugaise | City-trip #1

Porto

Tu veux t’évader le temps d’un weekend ? Il est temps de découvrir cette petite perle qu’est la ville de Porto.

Le blues post fiestas nous tombait à peine dessus que j’ai décidé de m’évader dans la ville de Porto. Si je connais bien Lisbonne, la nordiste m’était encore étrangère. J’y suis restée 3 jours et je vais tout vous raconter ! Et si tu es plutôt tenté par la nature luxuriante, je te propose de lire mon article sur  les lacs de Plitvice en Croatie.

Jour 1 : Celui qu’on retient (me jetez pas des pierres svp)

Je sors du métro Bolhao et je tombe direct dans l’ambiance portugaise. Azulejos en veux-tu en voilà avec la Capela das Almas.

capela das almas

Capela das almas

On va faire simple, j’ai totalement craqué ce jour là. Arrivée en milieu d’après midi et après avoir déposé mes affaires dans mon airbnb, j’ai fait l’erreur de me retrouver . Temple du shopping en temps de soldes portugaises, je n’ai pas pu résister à l’appel des promotions. J’ai tout de même inauguré ma séance shopping par la dégustation du fameux Pasteis da Nata.

La Fabrica da Nata situé r est devenu le QG de mes petits déjeuners même si la Manteigaria est aussi une très bonne adresse. Il doit exister d’autres bonnes adresses pour les passionnés du pasteis. N’hésitez pas à m’en parler en commentaire

J’ai fini cette longue session shopping par un petit resto très sympa le : O Freitas -Restaurante, pour manger une cuisine locale et pas chère. Le lieu est pas incroyable mais on y mange bien et c’est le principal. On termine avec un petit cocktail vers 00h au Caipicompany, temple des caïpirinhas, pas un portugais à l’horizon, ils ont la réputation de sortir tard 🙂

Jour 2 : Le Porto tu gouteras

trajet porto
Jour 1 – 6km

On part prendre le train ?

Deuxième journée dans cette jolie ville de Porto. Je déambule à la découverte des petits joyaux de la ville. Après avoir récupéré mon pasteis rua

Les églises tu verras

Je me dirige ensuite vers la rua dos Clérigos, petite montée vers  Igreja dos Clérigos, Igreja Carmo et Igreja das Carmelitas tout en passant près de la fameuse Livraria Lello, une librairie qui aurait inspiré J.K. Rowling dans sa saga Harry Potter. Perso et même si je suis une grande fan, payer 4euros pour VISITER une librairie, je trouve ça un peu abusé. Je passe donc mon chemin face au flux de touristes faisant la queue.

J’ai faim

Hey mais c’est pas tout mais il commence à faire faim, donc direction un petit resto du coin recommandé sur tripadvisor (voyage avisé pour les intimes) :  le Lareira. Au menu, petite planche de charcuterie, petits sandwichs très tchatcheurs, une sangria à tomber. Tout ça pour un prix mini mini !  J’ai vraiment adoré cet endroit où je vous avoue avoir un peu abusé de la sangria à 2 euros.

J’ai le ventre plein, je suis déjà fatiguée (sûrement un coup de la sangria) mais il me reste pleins de choses à voir. On continue vers le Jardim do Palacio de Cristal. Je vais pas vous mentir, ça fait une bonne petite marche mais je préfère toujours me balader à pied dans les villes afin de découvrir des coins cachés. Le Jardin est très mignon et envahit par les paons. C’était un petit moment de tranquillité. le musée romantique situé dans le jardin est gratuit le weekend. Pas le temps pour moi de le visiter mais n’hésitez pas à organiser votre visite à ce moment là.

J’aime le Porto

On retourne ensuite vers le quartier de Ribeira, le soleil se couche, l’ambiance et la vue sont magnifiques. Soudain l’envie de déguster du Porto me vient, pas forcément envie d’aller dans une cave, donc je me dirige vers un spécialiste de la dégustation de porto, recommandé une nouvelle fois sur voyage avisé (c’est comme ça que j’appelle tripadvisor, il va falloir s’habituer) : Vinologia – Portologia. J’ai choisi la dégustation de 6 vins pour deux personnes pour 30 euros. Avec ça on à la droit à des superbes explications (en français cocorico) et à une vraie découverte de la diversité des vins de Porto. J’ai vraiment adoré ce moment hors du temps et je vous le conseille vivement. On termine la journée avec un bon repas au Folias de Baco pour des bonnes petites tapas à petit prix.

Jour 3 : les incontournables

Jour 3 porto
Jour 3 – 5km

Sé par là

Dernier jour complet alors je ne vais pas chômer. Direction le fameux Ponte de Dom Luis 1. Symbole de la ville, j’ai vite été étonnée de partager le pont avec le métro. De l’autre côté, un téléphérique permet de descendre rapidement sur la rive pour aller visiter les caves de Porto. J’ai rebroussé chemin pour me diriger vers la Cathédrale de Porto : le Sé. Je vous conseille la petite visite du cloître avec ses beaux azeulejos (on adore, on adore).

Au feu !

Il est l’heure de déjeuner. Depuis le début j’avais réussi à profiter de bons petits restos à des prix défiants toute concurrence. Aujourd’hui j’avais envie de me faire plaisir dans un très bons resto et ceci pour seulement 22 euros (plat+bière). Rendez vous à la Taberna dos Mercadores et ses 9 petites tables. En partant hors saison nous avons eu la chance de pouvoir y déjeuner sans réserver. C’était juste incroyable. Jugez par vous même.

Porto mon amour !

L’après-midi est consacrée à la visite de l’Igreja de Sao Franciso. Pour les photos, c’est raté, elles sont interdites mais vous devez y aller. C’est juste magnifique, vraiment, vraiment. Je n’ai pas eu l’occasion de visiter le Palacio da Bolsa, une visite qui a l’air bien sympa mais les 7 euros et la visite guidée obligatoire m’ont rebutés. Donc oui j’ai fait une impasse mais en vacances il ne faut pas se forcer non plus et accepter de ne pas tout faire. On se ballade le long du Douro pour profiter une dernière fois de cette jolie ville.

On continue avec un petit resto de poissons (oui encore) qui ne paie pas de mine mais qui est blindée de portugais, signe de qualité. Rendez-vous au Restaurante Roma pour un bon saumon et sa mousse au chocolat. Puis je termine par un petit bar à bière dans la rue de notre Airbnb afin de clôturer ce voyage : le Letraria Craft Beer Garden Porto

Infos budget

Ah mais combien ça coute tout ça ? Bah franchement pas grand chose.

Avion : j’ai pris Ryanair pour les tarifs même si Transavia propose aussi des prix sympa. En comptant la navette aller retour de beauvais (27 euros) + le taxi le lundi pour le vol de 7h du mat (17 euros pour 2), j’en ai eu pour environ 90 euros/personne

Hébergement : Un super airbnb situé dans le quartier de Bolhao à 27 euros la nuit, très spacieux mais qui manquait peut être d’authenticité. Si vous voulez le lien, demandez moi en commentaires. Du coup pour 3 nuits environ 40 euros/personne

Repas : j’ai vraiment bien mangé pour un budget de 90 euros en comptant tous les repas, bars, dégustations et pasteis de nata c’est vraiment pas mal.

Visites : 10 euros max mais j’ai fait des impasses

Shopping : top secret haha

Donc sans shopping ça vous fait un total de 230 euros/personne en se faisant plaisir ! Vous attendez quoi ? Et vous c’était comment ?

 

Laisser un commentaire